1186_copie

Il y a quelques mois on m’a prêté un Rolleiflex pour l’essayer. Conquise par son utilisation, j’étais vraiment décidée à l’acheter à son propriétaire. Mais voilà, ce monsieur de plus 80 ans a changé d’avis.
Il préfère le garder car il représente pour lui une grande valeur sentimentale. C’était son premier appareil photo et il l’a accompagné lors de ses deux tours du monde !
Autant vous dire que je suis un peu déçue mais en même temps je le comprends.
C’est un appareil magique qu’il est très difficile d’oublier. Alors, j’en profite encore pendant 15 jours et je m’amuse follement à faire les portraits des gens qui m’entourent.