J’ai eu la chance d’avoir en mains pour une journée, le dernier né de la marque légendaire : Leica.
Le M8 est un boitier numérique « professionnel », assez discret… enfin pas trop quand même, car j’ai fait pas mal d’envieux dans les rues d’Arles lors des rencontres de la photo !
Les débuts ont été un peu fastidieux mais après un petit temps d’adaptation, je me suis régalée. Il faut dire que l’appareil était doté d’un objectif 24mm et ça, j’adore.
Le monsieur du stand Leica qui m’a confié le joujou m’a expliqué qu’il fallait « penser la photo, puis déclencher »... Ah bon… okay !
J’ai compris par la suite ce qu’il voulait dire : pas d’autofocus, une mise au point pas évidente et un visionnage des photos un peu lent.
Sinon, au niveau qualité des images… quand même, c’est vraiment pas mal. Le rendu, le piqué des images sont vraiment extra…
Enfin, bon bref, je me suis un peu attaché à cet objet de luxe et me suis sentie un peu « nue » lorsqu’il a fallu le rendre.


Leica1041084

Arles © Marie-Anne Hauth




Leica1041100

Arles © Marie-Anne Hauth





Leica1041125

Arles © Marie-Anne Hauth





Leica1041171

Arles © Marie-Anne Hauth